Accueil |Forum

Guérir de la boulimie.

Tous droits réservés Calimera BouliAna.com © Mise à jour: 9nov. 2012

 

Guérir de la oulimie :

 

1 - Crois en toi!

Reconnais-toi le droit d’exister. Ose dire qui tu es, affiche tes idées, crois en toi!!!

Il faut te fixer de petits objectifs à court terme. Une crise de moins aujourd’hui, un vomissement de moins demain, c’est aussi un pas vers la guérison.

2 - L’excès de perfectionnisme

La perfection c’est une qualité mais au degré le plus élevé, elle est pernicieuse...

Etre perfectionniste, c’est être exigeant, aller jusqu’au bout des choses dans tous les domaines, c’est toujours "assurer". Quelle pression on se met à vouloir tout réussir!...Cela demande de la rigueur, de la méthode, de la maîtrise. L’excès de perfectionnisme entraîne souvent stress et fatigue. Ne sois donc pas en constante recherche de mieux: reconnais-toi le droit de faire "bien", et non nécessairement "mieux".

3 - Le "lâcher prise"

Le "lâcher prise" aide à la détente. Il te conduira au bien-être, au repos du corps et de l’esprit. Ne sois donc pas trop exigeante envers les autres et envers toi-même.

4 - Aime toi

Accepte-toi telle que tu es. Pour s’accepter, il faut s’aimer. Pour s’aimer, il ne faut pas vouloir être quelqu’un d’autre...

Ne sois pas si rigide avec toi-même. Personne n’est parfait!

Retrouver la santé et l'énergie t'aidera à ne plus avoir honte de toi et à apprendre à aimer qui tu es, et à devenir qui tu es...

5 - Honte, dégoût, et culpabilité

Le manque de confiance en toi et la sensation de dégoût est sans doute à l’origine de ta boulimie. C’est lui encore qui provoque honte et culpabilité : à t' entendre, tu serais incapable de t'en sortir. C’est un piège, car cette pensée négative te conduit tout droit à la nouvelle crise. Il faut te débarrasser de cette honte : tu n’es pas coupable, tu es malade!

L'axe "dégoût de soi" mériterait d'ailleurs d'être travaillé...Penses-y. Il existe des professionnels formés et compétents, prêts à t'aider à y réfléchir.

6 - Aie confiance

La guérison est longue et difficile. Il est normal que tu n’y parviennes pas tout de suite et que tu rechutes.

Le chemin de guérison est un sentier escarpé, semé d'embuches...N'aie pas peur: tu tomberas quelquefois, tu t'arrêteras parfois, mais tu avanceras, je te le promets!

7 - Conseils nutritionnels

Pour sortir de la boulimie, tu dois manger à chacun des trois repas. Tu ne dois surtout pas sauter de repas, sinon, tu auras faim, et tu "craqueras"...

Il te faut retrouver un équilibre alimentaire, indispensable à la guérison. Fais-toi aider pour cela par une diététicienne ou médecin nutritionniste.

8 - Désocialisation et isolement

Tes crises te perdent; avec tout ce que tu engouffres avec elles (temps, argent, amis…), tu en perds tes repères, et parfois tes amis.

En t' isolant, tu ne feras qu’accentuer la maladie. Aller de l’avant, c’est aller vers les autres.

Tu as besoin d’aide : les autres sont là pour te l’apporter, tout comme les autres ont ou auront aussi besoin de toi.

Ne baisse jamais les bras. Même un échec peut être constructif, parce que c'est en tombant que chacun a appris à marcher.

La boulimie te bouffe la vie : accroche-toi, et bientôt, c'est la Vie que tu croqueras à pleines dents!

 

 

Accueil |Forum

 

Tous droits réservés - Texte écrit par Calimera - boulianaATbouliana.com - BouliAna.com © 2003-2013
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation de l'auteur.
Toute reproduction ou imitation est interdite et sera poursuivie.

WebAnalytics